Hello,

Je ne sais pas si c’est aussi ton cas, mais moi ces derniers jours j’ai la tête qui oscille entre les étoiles et mon agenda…je suis en train de définir ma vision pour cette année et de voir comment la réalisation de tous mes rêves peut tenir dans mon calendrier!

Alors peut-être que définir des objectifs te fait penser à ton manager, au boulot et à toute la pression qui va avec. Ou peut-être que tu te dis que c’est un truc de coach ça, et que dans la vie normale les rêves restent des rêves et fixer des objectifs ne fait pas vraiment avancer le schmilblick puisqu’au final on ne maîtrise pas grand chose de ce qui va arriver cette année.

Oui, peut-être! Mais si tu essayais de changer ton état d’esprit le temps de lire cet article, et de te dire que, peut-être, tourner la tête vers les étoiles et définir des objectifs qui te motivent pourrait justement réduire ton stress et augmenter ta motivation ?

Et puis je te rassure, je ne parle pas de travail là, enfin pas seulement: la vie est bien trop complexe pour être cloisonnée entre travail et vie privée, alors je te propose de tout mélanger pour en faire le plus joli mix possible cette année.

C’est bon, tu es prêt.e? Alors c’est parti!

Le process que je vais te présenter est celui que j’ai moi-même suivi pour définir ma vision et mes objectifs pour cette année. Il m’a été transmis par ma coach et mentor Jeannine Yoder, fondatrice de Mentor Masterclass, et j’ai choisi de te le transmettre à mon tour parce que je l’ai trouvé extrêmement efficace et vraiment enthousiasmant!

Pour une efficacité maximale, je te conseille vivement de t’accorder un vrai temps de pause (je dirais une demi-heure minimum) et de prendre de quoi noter les réponses aux questions que je vais te poser 🙂

Commence par définir tes priorités

Avant de définir des objectifs, je t’invite à réfléchir à tes priorités. Pourquoi? Parce qu’être au clair sur tes priorités t’aidera à définir des objectifs qui te motiveront et te seront vraiment utiles.

Petite précision au cas ou tu serais du genre à avoir le nez dans le guidon et dans les to-do-lists, je ne parle pas ici des priorités entre les différentes tâches que tu as à accomplir (ça pourrait être le sujet d’un autre article d’ailleurs), mais de ce qui est vraiment important pour toi. Des domaines de ta vie qui comptent le plus et sur lesquels tu veux concentrer ton énergie cette année.

Pour définir ces priorités, on va se pencher un instant sur ta « vision », c’est-à dire sur la situation à laquelle tu aimerais idéalement arriver, la vie que tu aimerais vivre cette année, et ce dans tous les domaines de ta vie (carrière bien sûr, mais aussi famille, amis, couple, loisirs, environnement de vie, finances, santé, développement personnel…).

Voici quelques questions pour t’aider dans cette réflexion (pense bien à tous les domaines de ta vie lorsque tu écris tes réponses):

  • Comment aimerais-tu te sentir cette année?
  • Quelle personne aimerais-tu être?
  • Qu’est-ce que tu voudrais accomplir?
  • Qu’est-ce qui te rend heureux.se?
  • Qu’est-ce qui te rend fier.e?
  • A quoi ressemblerait ta vie idéale? (autorise-toi à la rêver, dans les moindres détails: ça ne coûte rien!)
  • Comment aimerais-tu que l’on se souvienne de toi après ta mort? (personnalité, façon d’être, actions…)
  • Qu’aimerais-tu que les gens sachent alors sur ce qui était important pour toi?
  • Qu’est-ce qui te fait te sentir bien vis-à-vis de toi-même?
  • Quels domaines de ta vie sont importants pour toi, et pourtant tu sais qu’il te faudrait un coup de pouce pour t’engager vraiment à faire ce qu’il faut pour les honorer comme il se doit?

Je sais que ces questions ne sont pas toutes évidentes, mais autorise-toi à prendre le temps d’y répondre, sans te juger ni te censurer. Je t’assure que cela aura un grand impact sur ta sérénité et ton équilibre cette année!

Une fois que c’est fait, relis tes réponses et identifie les cinq domaines de ta vie qui sont les plus importants pour toi.

Ca y’est?

Alors maintenant, dans ces cinq domaines, identifie les trois choses qui sont vraiment prioritaires pour toi, dans le désordre d’abord. Puis place ces trois priorités par ordre d’importance.

Pour te donner un exemple, voici mes trois priorités pour cette année: santé, finances et famille…et pour être totalement transparente envers toi, j’ai beaucoup de mal à les hiérarchiser! 😉

Engage-toi envers ces priorités

Pour t’engager vraiment à honorer ta priorité numéro 1, je t’invite à élaborer ta « déclaration de priorité ».

Bon, dis comme ça j’avoue que ça a l’air super formel et pompeux, mais en réalité je vais te guider pour trouver la formulation qui te donnera des ailes et t’aidera vraiment à te motiver.

Prends ta priorité numéro 1 et complète les phrases ci-dessous:

  • La raison pour laquelle j’ai placé ce domaine de ma vie en priorité numéro 1 est :
  • Je vais honorer ma priorité numéro 1 en faisant de mon mieux pour:
  • Les actions suivantes ne seraient pas en ligne avec ma priorité numéro 1:
  • Pour honorer ma priorité numéro 1, je vais limiter:
  • Pour honorer ma priorité numéro 1 j’ai besoin de mettre en place les changements suivants:
  • En honorant ma priorité numéro 1 je me sentirai:

Tu peux répéter l’exercice pour tes priorités numéro 2 et 3.

En t’inspirant de toutes ces réponses, tu peux maintenant écrire tes « déclarations de priorité », de manière à refléter au maximum tout ce que ces priorités représentent pour toi.

Je te donne en exemple ma déclaration de priorité pour cette année:

« Ma priorité numéro 1 est d’honorer mon corps en prenant soin de moi et de ma santé. En faisant cela, je pourrai être totalement présente aux autres et je serai capable de prendre soin de ma famille et de mes clientes. »

D’autres exemples pourraient être:

« Ma priorité numéro 1 est de me sentir serein.e et équilibré.e en me concentrant sur l’essentiel, en accordant du temps aux activités qui me font du bien et en appréciant chaque instant pour ce qu’il m’apporte de bon et de positif. »

« Ma priorité numéro 1 est de passer du temps de qualité en famille, en étant totalement présent.e, en proposant de nouvelles activités à faire ensemble et en encourageant mes enfants à chaque étape de leurs apprentissages. »

« Ma priorité numéro 1 est de trouver un travail qui me donne entière satisfaction, me permet d’être authentique, de me sentir utile et à ma place, et d’apporter au monde tout ce que j’ai à lui offrir. »

A toi de jouer!

Une fois rédigée, je t’encourage à écrire ta ou tes déclarations de priorités sur de jolies cartes (type cartes de voeux par exemple) et les placer à un endroit où tu pourras souvent les lire et t’en inspirer.

Pour rester connecté.e à ta vision et à tes priorités, tu peux compléter cet exercice par la réalisation d’un tableau de visualisation que tu auras plaisir à regarder. Cela te motivera encore plus pour avancer dans la réalisation de tes objectifs! Je t’explique tout dans cet article, paru l’an dernier 😉

Et maintenant, place aux objectifs!

En ayant ta vision et tes priorités bien en tête, tu peux à présent définir tes objectifs pour cette année.

Chacun de tes objectifs doit t’aider à avancer vers ce que tu veux être, ce que tu veux ressentir et ce que tu veux attirer dans ta vie. C’est pour cette raison que tes objectifs ne vont pas te stresser, mais au contraire te soutenir, te motiver et t’encourager sur ton chemin cette année.

Prends une feuille de papier et liste au minimum 10 objectifs qui sont un chouia au-delà de ta zone de confort mais qui sont totalement atteignables si tu fais un minimum d’efforts pour y arriver!

Quelques conseils clés pour que tes objectifs soient le plus puissants et motivants possible:

  • A chaque fois que tu penses à un objectif, vérifie s’il ne rentre pas en contradiction avec l’une ou plusieurs de tes trois priorités. Si c’est le cas, demande-toi comment, en étant créatif.ve, tu pourrais atteindre quasiment le même résultat sans compromettre tes autres priorités, et reformule-le.
  • Ne te fixe pas un objectif que tu es déjà en bonne voie d’accomplir: l’idée c’est d’aller plus loin, de rêver grand, sans te limiter! Si tu es en manque d’inspiration, demande-toi ce qui serait vraiment génial si ça arrivait cette année. C’est sans doute un peu plus challenging, mais la satisfaction lorsque tu y seras arrivé.e sera d’autant plus importante.
  • Pense bien à tous les domaines de ta vie. Peut-être que pour honorer ta priorité dans le domaine de la santé, il faut que tu définisses un objectif lié au travail? Tous les domaines sont liés, nous sommes des êtres uniques et entiers!
  • Ecris tes objectifs à la première personne et comme si tu y étais déjà arrivée. Exemple: « Je vais au sport deux fois par semaine et je me sens plein.e d’énergie et de motivation ».
  • Même si ces domaines n’étaient pas inclus dans tes trois priorités, fixe-toi au moins un objectif lié à tes finances et un objectif lié à ta santé. Ces domaines de vie sont tellement interconnectés avec tout le reste qu’il est important de ne pas les délaisser! Formule tout de même ces objectifs de manière à ce qu’ils servent la réalisation de l’une ou plusieurs de tes priorités.
  • Pense vraiment aux 10 choses qui te rendraient si heureux.se si tu parvenais à les réaliser dans les 12 prochains mois que tu te mettrais à sauter de joie et à danser! Si l’un des objectifs n’est pas suffisamment excitant et motivant, raye-le de ta liste et remplace-le par quelque chose qui te ferait tellement vibrer que tu es prêt.e à faire ce qu’il faut pour y arriver!
  • Assure-toi que tes objectifs soient formulés de manière suffisamment précise et détaillée. Il faut que tu puisses dire exactement dans quelles circonstances tu sauras que tu les auras réalisés. S’ils sont trop vagues (par exemple: « améliorer ma situation financière ») tu n’auras jamais l’impression de les avoir atteints.

Ca y est, tu as réussi à lister tes 10 objectifs? Ceux qui te permettront de te sentir au top à la fin de l’année et de mettre en place des changements positifs dans ta vie?

Bravo, beau travail! Il ne te reste plus qu’une toute petite chose à faire: définir l’objectif central, celui qui t’apportera la plus grande satisfaction et auquel tu t’attaqueras en premier!

Ben oui, parce que quand on a une longue liste d’objectifs comme ça, aussi motivant et excitant qu’ils soient, on se sent souvent dépassé.e, découragé.e, angoissé.e, stressé.e…et on ne sait pas trop par où commencer. Si c’est ce que tu ressens, c’est tout à fait normal!

Et là, la tentation est de commencer par le plus simple, celui qui demande le moins d’effort, qui nous paraît le plus surmontable (un peu comme quand tu commences par descendre tous tes mails quant tu te mets au travail).

Or, l’objectif le plus facile est souvent celui qui nous apporte le moins de satisfaction et qui a le moins d’impact dans nos vies. Alors l’effet, lorsqu’il est réalisé, n’est pas fou…

Relis ta liste, et identifie l’objectif numéro 1: celui qui, si tu le réalises, te donnera la satisfaction d’avoir déjà énormément progressé durant l’année. Celui qui te donnera envie de vraiment célébrer. Une fois cet objectif atteint, tu te sentiras invincible et les autres objectifs de la liste te paraîtront si faciles que tu te jetteras sur le suivant sans attendre!

Trouvé? Génial, maintenant tu sais par quoi commencer… et la semaine prochaine, je te dirai comment y arriver, alors reste connecté.e!

Pour être sûre de ne pas rater le prochain article, inscris-toi à ma newsletter en remplissant le formulaire ci-dessous. Tu recevras en CADEAU mon premier cours de Qoya en vidéo, sur le thème du self-care (l’art de prendre soin de soi). 
Le Qoya m’a appris à écouter mon corps et à m’y sentir bien, à entendre mes intuitions, à accueillir mes émotions et à m’accepter intégralement. Cela m’a tellement apporté que j’ai envie de le partager avec le plus grand nombre!

Si cet article t’a plu, partage-le avec tes ami.e.s, et si tu es arrivé.e au bout du process, écris-nous ta déclaration de priorité et/ou ton objectif numéro 1 dans les commentaires: ça leur donnera plus de puissance et tu te sentiras encore plus engagé.e et motivé.e pour y arriver!

Bonne journée,

Julie

« La conscience c’est réaliser que notre vie peut être meilleure. La croissance c’est faire ce qu’il faut pour qu’elle soit meilleure. » – Danielle Laporte

*Photo de Sarah Jane, trouvée sur Pexels*

Inscrivez-vous à ma newsletter et trouvez votre voie de coeur grâce à l'outil Ikigaï!

Bravo !

Pin It on Pinterest

Shares