Dans mon article « Mon chemin vers le coaching« , je t’expliquais comment j’en suis arrivée à une situation où je me suis dit que ça ne pouvait pas continuer ainsi, que j’avais besoin de changement dans ma vie. Pour moi, le déclic a été de voir l’impact de mon stress et de mes tourments émotionnels sur ma vie privée et sur mes proches.

Je partage avec toi dans cet article quatre autres signes qu’il est temps de reprendre ta vie en main et de t’engager sur la voie du changement!

1. Tu es fatigué.e dès le matin

Alors que les choses soient dites: en principe, si l’on est en bonne santé, il n’est pas normal de se réveiller fatigué.e tous les matins!

Il y a évidemment des circonstances dans lesquelles cette phrase n’est pas pertinente: je pense à toutes mes amies qui ont des nourrissons ou bébés à la maison et qui se réveillent une ou plusieurs fois par nuit, ou à celles et ceux qui sont revenus tard de soirée et qui ont du mal à se lever le lendemain… Je ne parle pas de ces cas particuliers.

Mais en règle générale, si tu as bien eu tes 6 à 8 heures de sommeil, es en bonne santé et n’as pas de bébé à la maison, tu devrais te réveiller en forme. Dans le cirage, peut-être (personnellement, selon la météo et la période du mois, il me faut une bonne demi-heure à une heure pour sortir de ma torpeur matinale), mais enthousiaste à l’idée d’entamer une nouvelle journée et motivée pour te lever et préparer ton petit déjeuner!

Si le matin, en pensant à la journée à venir, tu n’as qu’une envie c’est te blottir sous la couette et te rendormir jusqu’à ce que ça passe, si tu dois te faire violence pour te tirer du lit et te mettre en mouvement, c’est que quelque chose doit changer dans ta vie pour te redonner de l’énergie!

2. Tu as l’impression de courir en permanence

Avoir parfois l’impression de courir, ça m’arrive aussi, et d’ailleurs ce n’est pas qu’une impression! Mais là encore, c’est si cette sensation devient permanente que la situation peut vite devenir intenable et mener au burn-out.

Combien de fois j’ai pu dire, et entendre tout le monde autour de moi dire: « je suis sous l’eau« , « je me sens complètement débordé.e« , « je n’ai le temps de rien, je ne fais que courir« , « j’ai trop de choses, j’en peux plus« !

Chaque journée fait 24 heures, et chaque fraction de seconde de ce temps est utilisée, quoi qu’il arrive. Ce que je veux dire par là, c’est que tout le monde « enchaîne » tout le temps. Si les activités enchaînées donnent lieu pour toi à une sensation d’overwhelm, à l’impression d’être sous l’eau, c’est qu’il est temps de revoir ton organisation et tes priorités, de remettre ta vie à plat et de trouver comment remplir tes journées tout en veillant à te préserver et à te recharger régulièrement en énergie!

3. Tu as des signes physiques de stress

Réactions cutanées, maux de ventre, maux de dos… nombreux sont les signes que nous envoie notre corps lorsque cela ne va pas au niveau de l’esprit. Ne les ignore pas!

La première chose à faire si tu as des signes de stress, c’est t’arrêter un instant pour les traiter. Car le souci c’est que ces signes de stress sont eux-mêmes des facteurs de stress. Si tu ne leur donnes pas l’attention qu’ils méritent, tu risques d’entrer dans un cercle vicieux et non seulement la situation ne va pas s’améliorer, mais elle va en fait s’empirer.

Et une fois que tu auras traité les symptômes, il faudra quand même penser à s’attaquer à la cause, hein? C’est le seul moyen d’aller vers plus de bien-être et d’équilibre, et de traiter ainsi ces signes corporels de manière durable et efficace.

4. Tu sais au fond que tu as besoin de changement, mais tu as peur

Eh oui, le changement fait peur. Et la raison est simple: le rôle de ta peur est justement de te maintenir à ta place, dans ta « zone de confort », là où, ok, il y a des hauts et des bas, mais au moins tu sais exactement ce qui t’attend.

Sachant cela, si tu as peur, c’est un excellent signe que tu as besoin de changement! Les peurs n’émergent que si le besoin de changement se fait sentir, sinon pourquoi se manifesteraient-elles?

Mais le changement n’implique pas nécessairement un renversement radical de situation! Combien de clients viennent avec un ras-le-bol tel que leur objectif est de se reconvertir totalement, alors qu’en quelques séances, prises de conscience et mini-changements ils parviennent à prendre les choses en mains, à se sentir bien plus apaisés.es et à avoir les idées bien plus claires pour envisager la suite sereinement.

La clé est dans le « baby step« : cette première petite étape qui ne te fait pas trop peur et qui peut déjà t’engager sur la voie du changement vers plus de bien-être et d’épanouissement.

Alors, si l’un ou plusieurs de ces signes te parle.nt, quel est pour toi ce baby step? Quel impact pourrait-il avoir dans ta vie et dans la vie des autres? Quand vas-tu le mettre en place?

Partage tes réflexions avec nous dans les commentaires!

Et si cet article t’a plu, partage-le avec tes amis et/ou inscris-toi à ma Newsletter pour être sûr.e de ne manquer aucun article et de recevoir toutes les informations sur mes offres et promotions du moment! En rejoignant ma communauté, tu recevras en CADEAU mon cahier d’exercice « Trouver ma voie de coeur grâce à l’Ikigai« .

A bientôt,
Julie

Inscrivez-vous à ma newsletter et trouvez votre voie de coeur grâce à l'outil Ikigaï!

Bravo !

Pin It on Pinterest

Shares